• Monterrey : une des plus belles villes mexicaines oubliées des voyageurs

    Le Mexique fait l’objet d’un intérêt grandissant auprès des voyageurs. Ce pays ne cesse de fasciner avec ses paysages enchanteurs, l’histoire mystique des ruines mayas, ses villes charmantes… Mais lorsque l’on pense à visiter le Mexique, on a souvent tendance à mettre en haut de la liste les villes touristiques comme Mexico, Cancún, Tulum… Très peu sont les voyageurs qui osent s’aventurer en dehors des sentiers battus. On y trouve pourtant de nombreuses villes aux charmes particuliers. Monterrey est une destination souvent oubliée des visiteurs. Cette ville cache pourtant des trésors touristiques remarquables qui ne demandent qu’à être explorés.

    Le parc Fundidora : le poumon vert de Monterrey

    Le Mexique a énormément à offrir en termes de paysages naturels. Chaque ville, ou bien presque, possède ses propres sites naturels. Si vous vous rendez à Monterrey, vous pouvez voir le parc Fundidora. Cet immense espace vert, situé à l’emplacement de l’ancienne aciérie, vous accueille au coeur d’une nature luxuriante couvrant une superficie de près de 231 ha. De nombreuses pistes de randonnée ont été aménagées autour du parc pour vous permettre d’admirer les paysages.

    À l’intérieur du parc, vous pouvez également trouver des œuvres d’art très particulières. Les objets de l’ancienne usine de métallurgie ont été reconvertis en mobilier urbain offrant un design spectaculaire. Les enfants ne sont pas non plus en reste. Le parc abrite de nombreuses aires de jeux, dont le parc d’attractions Sesame Street. Pour bien organiser votre voyage au Mexique, n’hésitez pas à faire appel à une agence de voyages qui vous concoctera des circuits sur mesure comme vous pouvez voir ici.

    Le parc écologique Chipinque : un véritable petit coin de paradis

    Durant votre séjour à Monterrey, ne manquez pas de faire un tour dans le fameux parc écologique Chipinque. Ce parc surplombe la ville de Monterrey. C’est un véritable terrain de jeu pour les amateurs de randonnée. Les paysages sont caractérisés par des montagnes de niveaux de difficulté variables. Ne ratez pas le chemin du Pinal si vous voulez profiter d’une vue panoramique sur la ville. Au cours de cette randonnée, vous allez évoluer à travers des forêts denses et des montagnes escarpées.

    Outre les espèces floristiques, on y trouve aussi un nombre important d’animaux. Les passionnés de voyage ornithologique seront gâtés sur ce parc. C’est un véritable sanctuaire des oiseaux et des papillons indigènes. Le parc de Chipinque mérite vraiment le détour lors de votre passage à Monterrey.

    Les musées de Monterrey : le point de rendez-vous des passionnés d’art et d’histoire

    La ville de Monterrey possède aussi un nombre impressionnant de musées. Parmi les incontournables, il y a le museo de la Historia Mexicana. Ce musée retrace l’histoire du Mexique. Il vous fera voyager à travers l’histoire des populations primitives indigènes. Le museo de Arte contemporaneo de Monterrey ou Marco mérite aussi le détour.

    Ce site présente une collection d’œuvres d’art époustouflantes, dont une collection d’art moderne remarquable. Vous y trouverez des peintures, des sculptures, etc. N’oubliez pas de découvrir la colombe de bronze géante qui se dresse fièrement dans le musée.

    Les grottes de Garcia et la cascade du Chipitin

    Si vous cherchez une activité insolite à faire à Monterrey, n’hésitez pas à vous aventurer dans les célèbres grottes de Garcia. Ce site se trouve à quelques kilomètres de la ville, mais la beauté des paysages en vaut vraiment la peine. Il s’agit d’une formation géologique datant de plusieurs milliers d’années. Vous pouvez y trouver un réseau de grottes passionnantes.

    Des tours guidés sont organisés si vous voulez visiter les grottes. Des chemins ont été aménagés et éclairés vous permettant d’admirer les magnifiques stalactites et stalagmites. L’accès aux grottes de Garcia est très technique. Par ailleurs, profitez de votre passage pour admirer la beauté de la cascade du Chipitin. C’est une belle cascade mesurant près de 90 mètres de haut.

  • Calculez le tarif de votre trajet en taxi moto !

    En empruntant pour un transport deux roues à Paris, l’idée de tous est de profiter des prix bas et des ristournes. Car comme on le sait, ce transport propose des prix de trajet avantageux au taxi normal parisien. Sa popularité sur la qualité des services, la satisfaction en matière de coût, amène de nombreux clients à s’attendre à plus en matière de coût pas cher. Certes, vous pouvez trouver des entreprises qui vous offrent des tarifs très bas, sauf que parfois certains des chauffeurs de taxi deux roues indépendantes profitent pour faire une mauvaise publicité pour attirer plus de clients. Il est donc mieux de savoir comment calculer le tarif de son trajet, si vous souhaitez profiter d’un service de qualité, à de véritable prix.

    En effet, le service de transport sur les véhicules deux roues n’est pas garantie qualité à 100 %. Il faudrait recourir au service des centrales de taxi deux roues ayant une bonne réputation sur la qualité de prestation de leur pilote de taxi. Déjà, le taxi deux roues a comme garantit un coût plus bas que le taxi traditionnel, cependant certains chauffeurs peu scrupuleux proposent des trajets à partir de 19 euros, pour rendre plus attractifs leurs services. Mais la question est, offrent-ils des prestations de qualité, en matière de sûreté, de ponctualité et d’aisance. Il est bien vrai qu’il est plus préférable de payer un transfert Paris/Orly à 55€ contre 67 €. Le seul souci reste l’efficacité, la qualité du service et la ponctualité dans les courses. Nous allons ici répondre à cette problématique.

    Les règles de conformité du taxi deux roues

    En optant pour un taxi moto Paris, il faut se poser les bonnes questions pour sortir satisfait de votre expérience en taxi moto. La première est de savoir, si les véhicules sont en bon état, bien entretenu. Puis de connaître si les assurances du chauffeur qui vous proposent sont valides et conformes suivant la réglementation de l’exercice du métier. Hormis ces deux questions principales, il reste à savoir les prestations offertes sont en règle, on parle ici conforme au registre de commerce, l’URSSAF, etc. La conformité du service est très importante pour votre sécurité et pour la qualité du service reçu. En plus de cela, il est essentiel que les motos, sinon les scooters sont équipés des éléments qui permettront d’assurer votre sécurité (casque, gants, vestes…).

    Il ne faut mettre de côté le fait que la majorité des professionnels qui exercent le taxi moto indépendamment ne disposent pas d’une structure à laquelle, ils sont reliés. Ils doivent donc gérer tous seuls les réservations, les communications, et la gestion de leurs courses, il peut arriver qu’ils soient débordés et ne sachent plus quoi faire. En réservant votre taxi moto, nous vous conseillons de vous diriger vers une centrale moto de taxi, qui soit réputé pour ses prestations. En vous basant sur les témoignages des anciens clients et en jugeant des prix.

    Comment calculer le prix de son trajet ?

    Le calcule du prix d’un trajet en taxi moto, se fait en tenant compte des frais de prise en charge de votre chauffeur, puis des kilomètres effectués jusqu’à destination. En général les centrales de taxi taxent entre 2 et 2,5 euros par kilomètre pour tout trajet, puis la prise en charge variant entre 25€ et 30 €. Cependant, plusieurs entreprises proposent des prix tarifaires, ce qui vous permet de profiter des prix plus avantageux. Dans le cas où, vous recevez une réservation d’un taxi moto, a un prix trop bas, il vaut mieux vérifier si la qualité de prestation et l’efficacité du service sont en rendez-vous.

     

  • Comment fonctionne la reprise de leasing ?

    Être propriétaire de son véhicule n’est plus l’unique solution sur le marché automobile. En effet, l’acquisition d’un véhicule en son nom coûte de plus en plus cher aux conducteurs. De ce fait la location longue durée a vu le jour afin de justement répondre à cette problématique. Aujourd’hui, la formule fait l’unanimité et les constructeurs poursuivent son développement. Désormais, la location de véhicules pour particuliers contient 2 catégories distinctes, à savoir la location longue durée et le leasing. Bien que très semblables, quelques éléments les distinguent.

    Qu’est-ce qu’un contrat de leasing ?

    Le leasing consiste en la location d’une voiture qu’elle soit neuve où d’occasion avec une option d’achat. La différence avec une location classique, dite de longue durée, est que la location leasing va permettre au locataire d’acquérir ou non son véhicule à l’issue de son contrat de location.

    Ainsi, le fonctionnement du leasing est simple. Tout d’abord, le client convient à l’avance d’une durée du contrat de location en jouant sur les mensualités souhaitées. Ensuite, il renseigne le montant de son apport initial. Selon la catégorie du véhicule et sa gamme, l’apport peut même être nul. Enfin, de cette simulation de condition de contrat, se calculera automatiquement l’option d’achat du véhicule qui sera mise à disposition du locataire lorsqu’il souhaitera acquérir le véhicule. Bien entendu il pourra acquérir à tout moment son véhicule, sans pour autant attendre l’issu du contrat de location. Néanmoins, la valeur contractualisée de l’option d’achat ne sera pas le montant qu’il devra payer puisque les mensualités n’auront pas été soldées.

     Les avantages liés à la reprise de contrat de leasing

    Plusieurs avantages découlent d’une voiture leasing. Tout d’abord, vous disposerez à coût raisonnable d’un véhicule neuf. De plus, le contrat de location vous assure un véhicule entretenu chez le constructeur sans que vous ayez à débourser le moindre euro pour toute révision classique. Ceci garantit une simplicité d’usage au quotidien ainsi qu’une qualité de service optimale au locataire.

    De plus, une nouvelle possibilité a vu le jour depuis peu. Il est désormais possible de transférer son contrat de leasing. En effet, le leasing ne vous condamne plus à louer le véhicule ad vitam aeternam. Ainsi, si vos conditions changent (une potentielle perte d’emploi, une naissance, une union etc), il vous sera possible de céder votre voiture leasing.

    Pour pouvoir changer de propriétaire au cours du contrat de location, on parle alors de reprise de leasing. Il suffit alors au locataire de trouver un autre locataire désireux de reprendre son contrat avec tous les avantages qu’il détient, de convenir d’une date de transfert, et puis d’assurer les formalités de transfert auprès du loueur.

    Avec le transfert de contrat de leasing, vous vous libérerez de votre contrat sans la moindre pénalité et le nouvel acquéreur disposera d’un véhicule fiable minoré de quelques mensualités d’ores et déjà payées par le propriétaire initial. De plus, il aura également accès aux conditions avantageuses de reprise du véhicule avec l’option d’achat qui a été contractualisée en avance par le locataire initial.

    Quelques points d’alerte

    Attention toutefois à quelques points bloquants. Le leasing vous impose de préserver le véhicule dans un état irréprochable, autrement vous aurez à payer une remise en l’état du véhicule. Celle-ci peut d’ailleurs coûter très cher. Attention aux jantes lorsque vous vous garez par exemple. De plus, le contrat de leasing vous impose de respecter un certain kilométrage convenu à l’avance. Le moindre kilomètre parcouru au-delà de cette limite vous sera facturé. L’ensemble de ces contrôles seront réalisées en fin de contrat par le constructeur si vous ne souhaitez pas acheter le véhicule.

    C’est pourquoi il faudra être vigilant sur ces points, puisque si vous dépassez le quota de kilomètres ou que vous avec un véhicule en mauvais état, vos chances de transférer votre contrat auprès d’un autre locataire deviendront très faible puisqu’il aura en tête les frais de remises en état potentiels si jamais lui aussi ne souhaite pas acheter le véhicule.

  • 3 événements et festivals célèbres à découvrir en Polynésie française

    La Polynésie Française est une destination privilégiée des amateurs de séjour balnéaire. On y
    trouve des îles pittoresques et ensoleillées qui abritent quelques-unes des plus belles plages du
    monde. Mais la Polynésie est bien plus qu’une destination balnéaire. En effet, pour les passionnés
    de culture et de détente, la Polynésie possède un riche patrimoine culturel que l’on peut découvrir
    à travers les divers événements et festivals organisés sur ses îles. Découvrez plus d’informations
    sur le sujet à travers ce billet.

    Assister au fameux festival de Heiva i Tahiti lors d’un séjour en
    Polynésie française

    Le Heiva, ou plus précisément Heiva i Tahiti, est sans doute l’un des plus célèbres festivals culturels
    qui valent la découverte dans le cadre de votre voyage en Polynésie française. Il s’agit d’un
    événement culturel important qui se déroule au mois de juillet de chaque année sur l’île de Tahiti.
    Le festival rassemble des groupes de chanteurs et des troupes de danseurs venus des différentes
    îles de l’archipel.
    Le Heiva i Tahiti met en valeur les arts, la culture, les sports traditionnels ainsi que les traditions
    ancestrales tahitiennes à travers des courses de pirogues, des jeux traditionnels, des expositions,
    des salons de l’artisanat, des concerts et danses… Cet événement a officiellement vu le jour en
    1985. Aujourd’hui, il connaît une forte popularité auprès des Franco-polynésiens et ses festivités
    réunissent toutes les générations.

    Découvrir le Tahiti-Moorea Marathon

    Le Tahiti-Moorea Marathon est un autre événement populaire digne d’intérêt à découvrir lors d’un
    séjour en Polynésie française. Organisé sur l’île de Moorea, il s’agit d’un marathon qui est
    considéré par les spécialistes comme l’un des plus beaux du monde. Il attire chaque année plus de
    600 participants de toutes nationalités confondues.
    Durant ce célèbre événement sportif, la sécurité médicale est vraiment un élément important. Il y
    a des secouristes et plusieurs véhicules équipés, des médecins, des agents de sécurité, sapeurs
    pompiers… En sus, les stations de ravitaillement et d’épongeage se trouvent toutes les 2 à 5
    kilomètres. Par ailleurs, des animations musicales sont assurées pendant le parcours.
    Le Tahiti-Moorea Marathon se déroule pendant une semaine dans le courant du mois de février.
    Les athlètes ainsi que les spectateurs venus du monde entier pourront profiter de cet événement
    pour admirer un cadre exceptionnel et découvrir diverses activités culturelles, des produits
    artisanaux, des sports traditionnels, etc.

    Assister à la fameuse compétition Hawaiki nui va’a

    Hawaiki nui va’a est une compétition internationale de pirogues polynésiennes plus connue sous
    l’appellation de va’a. Si votre séjour en Polynésie française se déroule entre le mois d’octobre et
    novembre, vous aurez de grandes chances de pouvoir assister à cette célèbre compétition qui se
    tient dans l’archipel des îles Sous-le-Vent.

    Elle prend forme de courses de pirogues en haute mer et en lagon, et se divise en trois étapes
    successives. Chaque étape se déroule en une journée. Les courses relient les îles de Huahine,
    Raiatea, Tahaa et Bora-Bora. Cet événement sportif majeur attire des équipes venant de tout
    l’archipel, mais également d’autres équipes issues des nations du Pacifique.
    Durant la compétition, les spectateurs, les équipes d’encadrement et la sécurité forment une
    flotte qui suit les pirogues en exploit. Cet événement emblématique de l’archipel franco-
    polynésien est couvert par des journalistes, des équipes de télévision, la presse et des équipes de
    reportages étrangères.

  • Un voyage au Maroc : les meilleures adresses à découvrir

    Bordé au nord par la mer Méditerranée, le Maroc renferme en lui tout le charme de l’Orient. Cette terre d’Afrique se distingue par ses influences arabes, berbères et européennes. Du nord au sud, celle-ci promet aux voyageurs des découvertes qu’ils ne seront pas prêts d’oublier de sitôt. Au cœur de Rabat, sa capitale, les touristes auront la chance d’admirer toute la beauté de ses patrimoines islamiques. Une expédition au cœur du Maroc est une occasion pour savourer ses spécialités culinaires.

    Voyage au Maroc : une chance de découvrir la place Jemaa el-Fna

    Une virée au Maroc est une invitation au dépaysement et à l’évasion. Avec ses paysages qui alternent entre oasis verdoyantes et déserts immenses, cette nation réserve aux voyageurs pleines de surprises. Une escale dans cette contrée est l’opportunité d’explorer la fameuse place Jemaa el-Fna. Situé au Sud-ouest de la médina de Marrakech, ce haut-lieu traditionnel suscite la curiosité d’une multitude de vacanciers. Destination de toute féérie, ce site raconte l’histoire du Maroc à travers ses danseurs et ses vendeurs. Celui-ci est doté d’une importante vie populaire de la fin de l’après-midi jusqu’à l’appel à la prière le soir. Sur cet endroit, les touristes découvriront des cracheurs de feu. Sur ce même lieu, les femmes sont libres de faire un tatouage au henné. Dans la nuit, les voyageurs pourront savourer de bons plats dans ses stands de restauration. Lors d’un circuit dans ce territoire, cette célèbre place est absolument à découvrir.

    Casablanca : une adresse inratable lors d’une escapade au Maroc

    Une escapade au Maroc ne sera sans doute pas parfaite sans faire une pause dans l’immanquable ville de Casablanca. Cette localité se dévoile à travers un paysage à l’architecture moderne. Celle-ci s’offre aux voyageurs par ses stations balnéaires. Sur cette destination, l’Atlantique et les plages baignées par un soleil généreux permettront aux vacanciers de vivre des moments incomparables. Lors d’une escale dans cette partie du Maroc, les touristes auront la chance de découvrir la fameuse mosquée Hassan II. Érigé sur neuf hectares, ce complexe religieux et culturel se trouve en partie sur la mer. Ce patrimoine historique fascine tant par son charme extraordinaire que par son architecture. Lors d’un séjour en Afrique, cet héritage marocain est à ne surtout pas rater. Pour clore en beauté leur aventure à Casablanca, les voyageurs pourront faire une pause sur l’îlot de Sidi Abderrahman.

    L’authentique ville de Rabat : un passage obligé au Maroc

    Construit sur les rives du fleuve Bouregreg, Rabat regorge en son cœur des sites exceptionnels. Cette ville façonnée par plusieurs siècles d’histoire séduit les touristes par ses monuments. L’un des plus célèbres d’entre eux est sans conteste la tour Hassan. Cette dernière est un édifice emblématique de la capitale marocaine. Un circuit à Rabat permettra aux voyageurs de faire la découverte de la kasbah des Oudayas. Cet ancien camp militaire a été bâti au XIIe siècle. Il a été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2012. Les différents monuments qui constituent celui-ci racontent son histoire. Sur cette attraction, les voyageurs découvriront la maison princière et la demeure royale de la dynastie alaouite. Avant de clore leur séjour à Rabat, les touristes ne devront pas manquer de faire une pause dans le Chellah.