Faire son sac pour un trekking au Maroc

Trekking au Maroc

Le trekking au Maroc ou même dans d’autres pays du monde est une activité qui attire de plus en plus de personnes à travers les différents continents. Certains font appel à des professionnels de l’envergure d’Aventure berbere pour mieux vivre leur aventure. D’autres par contre se sentent capables de préparer ce genre de voyages par eux-mêmes. Pour ceux qui optent pour la deuxième option, il est important qu’ils sachent que cela n’est pas un processus facile, de nombreux paramètres sont à prendre en compte. Parmi ces paramètres nous pouvons citer le lieu de la randonnée, sa durée, sa difficulté, et surtout l’équipement à emporter avec soi pour parer à toutes les situations. Faire son sac est la partie qui doit être considérée avec beaucoup d’attention par tous les randonneurs, qu’ils préparent le voyage seuls ou avec une agence.

Le bon litrage du sac pour un trekking réussi

Le choix, le réglage et la préparation du sac à dos que l’on compte emporter pendant son trekking au Maroc, font partie des étapes les plus importantes à considérer avant un voyage de ce type. Les randonneurs ont parfois besoin de quelques conseils avisés pour un portage sans problèmes lors de leur randonnée ou un trek en autonomie. Il faut d’abord choisir le bon litrage pour le sac que l’on compte transporter durant ce voyage. Rappelons que le trekking consiste en fait à marcher pendant de longues heures, parfois même plusieurs jours, d’un point A vers un point B. Durant le voyage l’on peut rencontrer des populations inconnues, des animaux dangereux, des pentes difficiles, manquer d’eau et de nourriture, et surtout ne pas avoir de lit confortable pour se coucher la nuit tombée. Dans le cas où vous optez pour un trek avec portage, vous aurez nécessairement besoin d’un sac d’une capacité d’une trentaine de litres. Le sac pourra ainsi contenir une veste de protection, une cape de pluie, les rations en eau et nourriture de la journée, un appareil photo et d’autres équipements de première nécessité.

Lorsque votre trekking au Maroc ou ailleurs est en fait une randonnée qui s’étend sur 2 ou 3 jours, avec des nuits en refuge, vous devrez plutôt choisir un sac pouvant contenir jusqu’à 50 litres. Un sac de cette capacité pourra contenir, en plus de vos équipements de base, un sac de couchage, plus d’eau et de nourritures, des accessoires pour faire la cuisine, mais aussi des vêtements de rechange et une trousse de toilette. Pour des trekkings ou randonnées en autonomie de grande envergure, choisissez plutôt un sac avec un litrage supérieur, allant jusqu’à 60 ou 70 litres. Le sac pourra ainsi contenir, en plus de tout le reste, une trousse de secours, un couteau ou un canif, une paire de chaussures de secours, etc. Prenez bien le temps de régler votre sac avant de vous lancer à l’aventure, un calage optimal en fonction de la charge à porter et de votre morphologie est primordial pour que vous soyez à l’aise avec votre sac durant la marche.